Yves Veyrier, sur la réforme des retraites : "Il va de soi que si l'on veut être entendu, il faudra une unité d’action syndicale la plus large possible, c’est notre état d’esprit"